Edit Content
Let's get cracking

10 Causes Principales de la Lenteur de Chargement des Sites Web

La patience est une vertu, sauf lorsqu’il s’agit de la vitesse de chargement des sites web. Dans un monde numérique où chaque seconde compte, un retard minime peut entraîner une baisse significative du trafic, des revenus et de la crédibilité.

Les Attentes des Utilisateurs et Impact sur le Trafic :

  • Attentes des Consommateurs : Environ 47 % des utilisateurs s’attendent à ce qu’une page web se charge en deux secondes ou moins.
  • Taux d’Abandon : Plus de 40 % des visiteurs quittent un site qui met plus de trois secondes à charger.
  • Impact sur les Conversions : Un délai d’une seconde dans la réponse de la page peut se traduire par une réduction de 7 % des conversions.

Chaque site web doit être optimisé pour atteindre la vitesse maximale possible, indépendamment des combinaisons de dispositifs, de navigateurs et de systèmes d’exploitation utilisés. Pour mener à bien ces efforts d’optimisation, les développeurs doivent comprendre ces dix raisons principales du ralentissement du chargement des sites web et apprendre à les résoudre pour améliorer le trafic, les revenus et la crédibilité.

Table des Matières :

  1. Performances Insuffisantes du Serveur
  2. Localisation Inadaptée du Serveur
  3. Trafic Élevé
  4. Contenu Flash Excessif
  5. Nombre Élevé de Requêtes HTTP
  6. Densité du Code
  7. Techniques de Mise en Cache Inadéquates
  8. Trop de Publicités
  9. Utilisation d’un CMS Obsolète
  10. Absence de CDN

1. Performances Insuffisantes du Serveur

Lorsqu’un utilisateur clique sur un site web, son navigateur envoie un signal au serveur, lui demandant toutes les informations et données nécessaires pour charger le site. Imaginez cela comme l’action de démarrer une voiture avec une clé.

Si le serveur n’est pas à la hauteur, la réponse prendra plus de temps. Même si tout le reste fonctionne parfaitement, des performances médiocres du serveur ralentiront la vitesse du site. Les performances insuffisantes sont souvent liées à la qualité de l’hébergement web.

Les hébergements moins coûteux proposent souvent un serveur partagé, ce qui signifie que votre site partage des ressources et de l’espace avec plusieurs autres sites. Dans ce cas, chaque site est ralenti car il est en file d’attente avec les autres.

Solution : Optez pour un hébergeur de meilleure qualité.

2. Localisation Inadaptée du Serveur

Les appels à longue distance prennent plus de temps à se connecter car l’information doit parcourir une plus grande distance. Plus de câbles, plus de satellites à traverser. Il en va de même pour un site web.

Plus la distance est grande, plus le site est lent. Si un utilisateur américain visite un site dont le serveur se trouve au Danemark, le signal nécessaire pour charger le site doit parcourir la moitié du globe, accéder aux données nécessaires, puis revenir vers l’appareil de l’utilisateur.

Solution – Installez des serveurs locaux autant que possible. Cela signifie que le visiteur américain devrait accéder à un site hébergé sur un serveur américain, et le visiteur danois à un site sur un serveur danois.

3. Trafic Élevé

Un serveur web peut seulement supporter un certain nombre de visiteurs à un moment donné. Une fois ce nombre dépassé, la page chargera plus lentement. Par exemple, plus le trafic est lourd sur un portail e-commerce, plus le site est lent. Avec plus de visiteurs, les prestataires de services devront également allouer plus de ressources au site. Toutefois, les services disponibles seront insuffisants sans une mise à niveau, ce qui entraînera un chargement lent du site et une baisse des taux de conversion.

Pour en savoir plus : Comment améliorer la vitesse de page de votre boutique e-commerce pour augmenter les conversions.

4. Contenu Flash Excessif

Bien que Flash soit utile pour augmenter l’interactivité d’un site web, il peut également ralentir la vitesse de chargement des sites. Le contenu Flash a tendance à être plus lourd, et en avoir trop affectera la vitesse des fonctions du site. Si possible, réduisez la taille des fichiers Flash ou éliminez-les. Recherchez des alternatives HTML5 pour remplacer le contenu Flash existant, qui ont généralement des tailles de fichier plus gérables.

Solution – Rendez le code HTML5 compatible avec différents navigateurs.

5. Nombre Élevé de Requêtes HTTP

Si un site contient trop de JavaScript, de CSS et trop de fichiers image, cela entraînera un nombre élevé de requêtes HTTP. Dans ce cas, chaque fois que quelqu’un visite le site, le navigateur envoie trop de demandes au serveur pour charger de nombreux fichiers. Naturellement, cela entraînera un ralentissement du chargement du site.

Pour remédier à cela, essayez de réduire le nombre de fichiers chargés sur une page web. Minimisez les fichiers CSS et JavaScript, réduisant ainsi le nombre de fichiers que les utilisateurs devront télécharger lors du chargement d’une page web.

6. Densité du Code

Comme expliqué ci-dessus, des éléments web volumineux et denses nuiront à la vitesse de chargement des pages. Peu de choses sont plus denses que le code qui crée le site web. Par exemple, Facebook est construit avec environ 62 millions de lignes de code. Google a 2 milliards. Le Grand Collisionneur de Hadrons, qui est le plus grand et le plus énergétique collisionneur de particules au monde ainsi que la plus grande machine au monde, utilise 50 millions de lignes de code.

À moins qu’un site web n’ait les ressources pour expédier et exécuter un code dense et étendu, il sera ralenti en raison du code dense et complet.

Solution ? Nettoyez votre code. Réduisez les espaces blancs excessifs, les styles en ligne, les nouvelles lignes vides et les commentaires inutiles.

7. Techniques de Mise en Cache Inadéquates

La mise en cache est une technique par laquelle le navigateur stocke des données fréquemment utilisées dans sa mémoire cache. Cela signifie que la prochaine fois que le site est visité, le navigateur n’a pas besoin de charger toutes les données à nouveau. Avec une récupération des données plus rapide, cela accélère le temps de chargement. Sans mise en cache, le site doit charger tous les fichiers à chaque fois. Cela est inutile et nuira à l’expérience utilisateur lorsqu’il pourrait être facilement résolu.

Solution : Mettez en œuvre la mise en cache du navigateur/HTTP ainsi que la mise en cache côté serveur. Il y a de fortes chances que cela améliore considérablement les performances du site en termes de vitesse.

8. Trop de Publicités

Bien que les publicités soient un excellent moyen de monétiser les sites avec un trafic élevé, elles peuvent également ralentir les pages web. Plus de publicités signifient des requêtes HTTP supplémentaires, et leur effet sur la vitesse de chargement des pages a été expliqué ci-dessus. Les publicités multimédias sont particulièrement dommageables à cet égard. Avec des pop-ups, des fenêtres interstitielles et des téléchargements automatiques encombrant un site, les utilisateurs devront attendre beaucoup plus longtemps pour que le contenu web réel se charge.

Solution – Optez pour un design web axé sur les CTA qui réduira vos dépenses publicitaires en échange d’une génération de leads organique.

9. Utilisation d’un CMS Obsolète

Un système de gestion de contenu (CMS) crée, gère et modifie du contenu numérique. Ils sont souvent utilisés pour la gestion de contenu d’entreprise et de contenu web.

Lorsque vous utilisez un CMS tel que WordPress ou Wix pour gérer un site web, assurez-vous qu’il a été installé avec les dernières mises à jour logicielles et les plugins d’optimisation de la vitesse. En restant à jour avec les dernières mises à jour, le logiciel est exempt de tout bug ou problème, surtout en ce qui concerne la vitesse.

Solution – La prochaine fois qu’une fenêtre popup apparaît vous demandant d’installer la dernière version du CMS, faites-le promptement.

10. Absence de CDN

Un réseau de distribution de contenu (CDN) est un réseau distribué de serveurs indépendants situés dans plusieurs emplacements géographiques. Ils sont utilisés pour servir du contenu web aux visiteurs du site avec une disponibilité, une visibilité et des performances accrues. Le deuxième point de cet article explique pourquoi la localisation du serveur est importante pour la vitesse de chargement des pages.

Un CDN attribue des serveurs locaux à un site. Cela signifie qu’il donne au site un serveur américain pour ses visiteurs américains et un serveur danois pour les visiteurs danois. Cela minimise le temps de trajet aller-retour (RTT) du contenu web et charge les pages web beaucoup plus rapidement.

Pour remédier à ces problèmes, référez-vous à cet article sur la façon de rendre les sites web plus rapides. Toutefois, une fois ces méthodes mises en œuvre, il faut tester le site pour vérifier si la vitesse s’est améliorée. Comme dans tous les cas, cette vérification doit être effectuée sur de véritables dispositifs dans des conditions réelles d’utilisation.

Un moyen facile de le faire est d’utiliser BrowserStack SpeedLab – un outil gratuit qui permet aux utilisateurs de tester la vitesse des sites web sur plusieurs navigateurs et appareils réels en un seul clic. Les résultats offrent des insights sur la vitesse du site à travers les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles, afin que vous puissiez identifier instantanément les goulets d’étranglement de vitesse spécifiques au navigateur ou à l’appareil.